No script
Actualités

VOTRE DON EN ACTIONS : ouverture des Maisons à Lyon

Récemment, les Maisons Partagées Simon de Cyrène ont ouvert leurs portes aux premiers résidents dans la banlieue de Lyon à Villeurbanne. Une nouvelle vie est désormais possible pour ces résidents…

Depuis 2015, le groupe de compagnons, constitué de personnes en situation de handicap et personnes valides, se retrouvait régulièrement pour vivre ensemble des temps de rencontres et de convivialité. Progressivement des amitiés se sont nouées et le besoin de vivre ensemble a fait émerger le projet des Maisons Partagées. Ce projet est devenu réalité dans un quartier très bien situé au coeur de Villeurbanne, au-dessus d’une école primaire et maternelle.

Un projet fou

Un tel projet a demandé beaucoup d’investissement humain et financier depuis plusieurs années. Laetitia Jousse, directrice de ces Maisons Partagées revient sur ces derniers mois.

C’est un projet un peu fou ! Nous venons de traverser une période charnière faite d’explosions de joies par l’arrivée des premiers résidents et de tristesse et de colère pour les personnes qui n’ont pas été retenues pour différentes raisons liées à leur degré d’autonomie et leur capacité à la vie partagée. Il a fallu les accompagner aussi. »

Le temps de la cohésion

Les résidents des maisons vivent aujourd’hui une période d’intégration et de cohésion des résidents handicapés qui sont arrivés de manière échelonnée tout au long de l’année. Il se crée progressivement un esprit de famille au quotidien autour des repas, des soirées maison, des temps communautaires, des activités, des amitiés. Les équipes sont très vigilantes sur l’accompagnement personnalisé et la vie partagée.
C’est aussi le temps de l’apprivoisement, des premières difficultés à surmonter au quotidien. Au bout d’un an, les personnalités se révèlent, les relations s’approfondissent, les complicités naissent et le plaisir de faire des choses ensemble au-delà des activités organisées grandit.

Prochains défis

Le premier défi est de continuer à recruter pour stabiliser les équipes. La recherche de financement est aussi un défi constant pour maintenir les équipes, adapter le matériel en fonction des besoins des résidents, proposer des activités de jour et faire sortir
les résidents pour les ouvrir à la vie du quartier et de la cité. Il reste à mobiliser nos généreux donateurs et mécènes pour construire les deux autres Maisons Partagées prévues à Villeurbanne et permettre ainsi de donner des raisons d’espérer aux personnes en situation de handicap toujours en attente d’une vie partagée pour briser la solitude de leur vie blessée.

Ensemble, donnons vie à nos maisons partagées

Si vous souhaitez soutenir la communauté Simon de Cyrène de Lyon-Villeurbanne
et les différents projets qu’elle porte, vous pouvez :

Voir aussi

Restons en contact : inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir les dernières nouvelles de nos projets et activités.


    flèche en haut
    Menu