Actualités

LE MOT DE RAFAL SZOSTA

Le 5ème anniversaire de notre association est une belle occasion pour vous remercier encore de la fidélité avec laquelle vous soutenez notre communauté de compagnons et notre projet de Maison Partagée à Paris. La dynamique de notre groupe est une réponse enthousiasmante au besoin des personnes en situation de handicap, trop souvent confrontées à la solitude et à l’exclusion.

Une histoire à partager

Avant même la naissance de notre association, la genèse de notre groupe s’appuie sur une dizaine d’années de chemin commun entre quelques-uns de nos enfants, lors de sorties ou de week-ends organisés par des associations ou des centres spécialisés. Ces rencontres nous ont rapprochés, favorisant des relations amicales fortes.

L’adolescence dépassée, nos jeunes en situation de handicap portaient l’envie de développer leurs relations sociales et de trouver un lieu de vie alternatif aux institutions « classiques ». C’est dans ce contexte que les futurs compagnons de Paris de la Joie se sont mobilisés, grâce à l’initiative innovante de la Fédération Simon de Cyrène, qui avait déjà créé des Maisons Partagées dans plusieurs villes de France : quelle audace que d’oser le quotidien co-animé par des compagnons valides et handicapés partageant le même toit !

Et les rencontres du groupe de Paris “sous l’égide Simon de Cyrène”, c’était quand ?

Ces rencontres ont commencé au printemps 2015, avec une dizaine de compagnons à Issy les Moulineaux, suivies depuis d’une rencontre mensuelle, au moins !

Ainsi, en 5 ans, nous avons vécu 87 rencontres ou sorties dominicales, pour que les liens ainsi créés constituent le ciment, le socle de notre future Maison Partagée.

Au même moment, le projet se dessine au cœur de la capitale, un lieu destiné aux plus fragiles en associant Simon de Cyrène et 2 autres associations – l’APA et Marthe et Marie dans un projet fort de sens. Les ingrédients étaient réunis : parents, proches, personnes handicapées et amis se sont alors mobilisés avec votre soutien.

En quelques mois, nous sommes passés d’un groupe d’amis se rencontrant régulièrement à un groupe de compagnons projetant d’habiter une Maison Partagée. De nouveaux compagnons nous ont rejoints, personnes handicapées, parents, bénévoles, lycéens, étudiants.

L’enthousiasme est fort, comme en témoigne le nom de notre association : « Paris de la joie », puisque notre joie n’est déjà plus l’objet d’un pari !

L’aventure a démarré, elle se poursuit, elle s’intensifie.

Nous gravissons peu à peu le chemin vers la Maison Partagée même si la route est plus longue que prévu, parce qu’un projet d’une telle ambition, au coeur de Paris, est particulièrement complexe. Ces derniers mois, l’instruction du permis de construire déposé par le Diocèse a constitué une étape déterminante (et encore inachevée…) ! Au 110, rue de Vaugirard, la Maison Partagée devrait voir le jour en 2024. Faisant preuve de solidarité et d’innovation, les trois associations partagent un même but : la cohabitation des personnes en difficulté et de bénévoles, un témoignage vivant de partage au cœur de Paris.

Aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien. Soyez remerciés pour l’aide que vous nous apportez par vos encouragements, vos compétences, votre énergie et votre soutien financier, essentiels pour mener à bien un tel projet.

Associez votre nom au projet Simon de Cyrène à Paris

Si vous souhaitez soutenir la communauté Simon de Cyrène de Paris
et les différents projets qu’elle porte, vous pouvez :

Voir aussi

Restons en contact : inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir les dernières nouvelles de nos projets et activités.


Menu
elementum diam consectetur id commodo ipsum