Actualités

L’ÉDITO D’ARMELLE

A Toulouse, une équipe porte avec audace et détermination l’animation d’un groupe de Compagnons Simon de Cyrène (qui se retrouvent une fois par mois) et un projet de Maisons Partagées. Rencontre avec Armelle Pagès, présidente de l’Association Passerelle de l’Amitié qui porte le projet.

Comment aimerais-je vivre si je devenais handicapé dans une société où il faut avant tout être efficace et rentable ?”

C’est à cette question que la Fédération Simon de Cyrène veut répondre à travers le modèle de l’habitat inclusif qu’elle essaime déjà dans onze villes en France. Simon de Cyrène n’est pas là pour gommer le handicap mais bâtir des passerelles d’amitié et de fraternité entre des personnes nées sous une bonne étoile et d’autres une moins bonne.

Avec les progrès de la médecine, ces derniers ont survécu à une lésion cérébrale invalidante acquise à la naissance ou en cours de vie, mais ils doivent lutter contre la solitude et le regard des autres et se battre pour ouvrir des perspectives d’avenir.

Et à Toulouse ?

Ici, nous sommes encore au pied de la montagne mais nous portons ce projet de société avec audace et détermination depuis plus d’un an. Nous avons construit notre premier socle : le groupe de Compagnons Simon de Cyrène Toulouse. Au rythme d’une rencontre par mois, nous avons déjà partagé douze moments festifs réunissant une cinquantaine de personnes de tous les âges, en situation de handicap et valides. Et notre joyeuse communauté, ouverte à tous, ne cesse de s’agrandir.

La force de ces moments nait de nos différences, des sourires partagés en vérité et en simplicité, du dialogue d’amour tout simple en partageant une activité. Et de l’espoir que tout cela dure longtemps. Car ces rencontres, chacun à notre niveau, nous transforment.

Merci aux Compagnons, aux bénévoles, aux premiers donateurs, aux partenaires multiples de Simon de Cyrène Toulouse qui portent ce projet avec énergie et conviction et nous permettent depuis quelques mois de commencer à travailler sur un projet de maison partagée. Pour que des compagnons handicapés qui le souhaitent puissent, un jour, vivre chez eux mais sans être seul !

Armelle Pagès, présidente de Simon de Cyrène Toulouse

 

Associez votre nom au projet Simon de Cyrène à Toulouse

Si vous souhaitez soutenir la communauté Simon de Cyrène de Toulouse
et les différents projets qu’elle porte, vous pouvez :

Voir aussi

Restons en contact : inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir les dernières nouvelles de nos projets et activités.


Menu
quis venenatis facilisis amet, Sed mattis nunc mi, ut