Simon de Cyrène – Bordeaux

A Bordeaux, un groupe de Compagnons Simon de Cyrène a été créé en 2013. Un projet de maisons partagées Simon de Cyrène est en développement, porté par l’Association Césarée.

Le Compagnonnage à Bordeaux avec l’association Césarée

L’amitié et le partage forment le ciment de notre groupe. Un lien fort et fraternel nous rassemble. Chacune de nos rencontres mensuelles est un moment précieux qui vient cultiver le lien entre nous tous…
Nous nous retrouvons autour d’activités choisies en fonction des saisons : par exemple ateliers partagés, cinéma, bowling l’hiver ou les mois pluvieux et sorties avec pique-nique sur le littoral girondin ou les bords de Garonne aux beaux jours !!! On échange, on joue, on rêve…le laboratoire d’utopie fonctionne bien entre nous !

Parmi nos compagnons handicapés, la plupart fréquente le même accueil de jour en semaine. Ensemble, ils élaborent des projets pour un avenir commun.

Dates des prochaines rencontres en 2019

16 février, 16 mars, 13 avril, 25 mai, 15 juin

Vous souhaitez nous rejoindre ou en savoir plus sur les Compagnons ?

Des veilleurs de joie

J’apprécie toutes les rencontres mensuelles qui sont différentes à chaque fois : marché de Noël, balade en bord de mer, goûter crêpes, sortie en bateau, déjeuner raclette, sortie piscine… C’est une grande joie de retrouver les membres dont le nombre ne cesse d’augmenter. Nos étions 15 en 2016 et plus de 40 en 2018. Chaque rencontre est source de surprises et de nouvelles amitiés. De plus, notre futur projet de maisons partagées commence à prendre racine. Encore de belles perspectives de rencontres à venir.

Merci aux animateurs de Bordeaux, veilleurs de Joie !

Agnès Nedelec, compagnon

 

... Et un projet de maisons partagées à Bordeaux

L’association travaille au développement d’un projet commun qui nous anime : construire des maisons partagées, fenêtres d’avenir pour ceux d’entre nous qui vivent avec un handicap. Le projet développera 6 000m² de surface de plancher dans lequel s’inscrira 1 000 à 1 500m² de maisons partagées « Simon de Cyrène » .

Du fait de la forme du projet, les maisons seront réalisées sur plusieurs niveaux en cherchant à bénéficier de larges espaces extérieurs. Ceux-ci pour se trouver soit en forme de jardin pour des locaux en rez-de-chaussée, soit en terrasses pour des maisons en étages.

Le projet prend tournure, nous serons en mesure de vous en dévoiler plus dans quelques semaines.

Dialogues entre compagnons

Susy : « Je suis venue dans le groupe des Compagnons parce que j’ai vu une affiche chez mon ergothérapeute. J’aime la qualité de nos rencontres ».
Catherine : « Simon de Cyrène, ce sont des échanges gratuits »
Etienne : « Mon rêve serait d’être nombreux et que notre projet de maisons partagées voit le jour »
Luc : « Si je devais dire ce qui nous rejoint, c’est la fidélité dans nos relations. C’est extra de se retrouver rencontres après rencontres ».
Bruno : « Ici, on vit une utopie qu’on transforme en réalité »
Yves : « J’aime les rencontres avec les compagnons de Bordeaux. Je ne suis pas croyant mais ici, je vis une religion d’amour »
Etienne : « Ici, on se donne du temps, l’un pour l’autre »
Sophie : « Ma joie, c’est de frérer avec vous »
Baptiste : « J’aime rencontrer des gens … tout simplement ! »
Christelle : « J’aime le temps gratuit de partage : chacun se donne à l’autre. C’est un double sens. Ici, je vis un beau défi : Je rêve des maisons partagées avec le soleil apporté par nous tous! »
Julien : « Sur le plan matériel, je peux vivre seul mais je souhaite un lieu communautaire, un lieu partagé, un lieu familial. A Simon de Cyrène, je me sens en famille. Pourtant avec février 2015, je ne connaissais aucun d’entre vous ! Je me suis toujours senti différent, je crois que le désir de rencontres nous unis»
Richard : « Je suis heureux de faire partie des compagnons Simon de Cyrène à Bordeaux, je suis en bonne compagnie »
Catherine : « Je suis venue pour donner, vous êtes devenus mes amis. Ici, on fait tomber les barrières. L’autre peut faire peur mais quand on apprend à sa connaitre, on s’aime ».
Philippe : « En entendant Julien, je comprends mieux pourquoi je suis là : chacun apporte sa pierre à l’édifice. Il y a peu d’endroit où cela est permis »
Michèle : Je suis venue par hasard, je suis revenue, je me plais ici »

Associez votre nom au projet Simon de Cyrène à Bordeaux

Si vous souhaitez soutenir la communauté Simon de Cyrène de Bordeaux
et les différents projets qu’elle porte, vous pouvez :

Les actualités de la communauté de Bordeaux (33)

Restons en contact : inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir les dernières nouvelles de nos projets et activités.


Menu
ultricies dolor amet, ipsum ante. Phasellus et,